You are here

Hanneton commun

Hanneton commun

Ravageurs

(Melolontha melolontha)

Les adultes, longs de 2 à 3 cm, ont un appendice allongé à l’arrière et sont peu poilus. Une génération s’étale sur trois ans chez nous, dans le nord de l’Allemagne et au Danemark jusqu’à cinq ans. Durant les chaudes soirées de mai, les adultes émergent du sol et volent

à la recherche d’arbres et d’arbustes pour y accomplir leur nutrition de maturation. Le vol a lieu au crépuscule. A la fin mai, les femelles pondent de 20 à 30 œufs à une profondeur de 10 à 15 cm dans

le sol. Les larves éclosent peu après; elles effectuent leur première mue en septembre déjà. C’est l’année suivante qu’elles causent les plus gros dégâts. Lorsque les températures du sol sont inférieures à 10 – 11°C, les larves (vers blancs) arrêtent de se nourrir et commencent à hiberner.

Après le deuxième hivernage, ils sont déjà moins nuisibles, car ils se pupéfient déjà à la fin du mois de juin. Après une dormance de trois mois, les hannetons éclosent et hivernent dans le sol attendant de prendre leur envol en mai suivant. Déterrées, les larves (vers blancs) se meuvent maladroitement et cherchent à fuir en se déplaçant sur le côté.

C’est ce qui permet de les distinguer des autres espèces de vers blancs. Des populations importantes sont observées en Valais, Thurgovie, dans la Vallée du Rhin saint-galloise, le Liechtenstein et en Suisse centrale.